Jeûne & Relation-Clientèle

Questions et commentaires sont les bienvenusicisur Facebook.

P.S. Dans ce Live de 594 secondes, je te partage 5 parallèles entre le JEÛNE Intermittent et la façon dont j’ai appris à « GÉRER » mes COURRIELS (dans ma Business d’Alchimie Publicitaire).

  1. Tu ne veux pas répondre aux courriels à mesure qu’ils arrivent, de la même façon que tu ne veux pas mettre de la nourriture dans ton corps dès que tu ressens de la faim; comme si un nouveau courriel dans ta boîte de réception était un signal de faim. Quand l’un ou l’autre arrive, tu es libre de ce que tu fais de ce signal (et tu n’as pas à lui donner 100 % de ton attention en arrêtant tout ce que tu faisais).
  2. Après quelques années, j’ai acquis une « flexibilité métabolique » qui fait que mon système est davantage dans le « flow » quand je ne le nourris pas en continu (dès qu’un signal de faim apparaît). C’est pareil dans ton travail d’ENTREPRENEUR en SERVICES, ça te prend des Espaces-Temps dédiés au Deep Work (où tu ignores l’arrivée des COURRIELS (ou de toute autre communication entrante)), notamment pour satisfaire ta clientèle à long-terme.
  3. Il y a quelque chose de comparable pour moi dans toute transformation, autant celle qui est d’expérimenter avec le JEÛNE Intermittent (alors que tu étais habitué à manger dès que tu sentais de la faim) que celle qui consiste à ne commencer à traiter tes COURRIELS que dans des moments où ton énergie est relativement haute (après des années passées à traiter tes messages la minute qu’ils rentrent). Au début, tu te dis que c’est impossible et, à un moment, tu ne saurais plus faire autrement.
  4. À ne manger que deux fois par JOUR, j’ai développé une intentionnalité. I mean. Ça ne me tente pas, ça ne me tente plus, de manger un repas qui n’est pas savoureux, qui ne me nourrit pas, qui ne me donne pas de plaisir. C’est pareil avec les COURRIELS. En y répondant moins souvent, je choisis quand j’y réponds, à un moment qui est bon pour moi, où j’ai l’énergie – et le désir – pour cela. Ainsi, j’y prends du plaisir et, quand j’y réponds, je suis plus souvent dans « ma Zone de Génie »; et c’est ma clientèle qui y gagne.
  5. On oublie pas le 80/20. Il n’y a pas de police du JEÛNE ni du temps de réponse aux COURRIELS. Il y a un 20 % du temps où je vais me laisser aller à de la spontanéité, à répondre instantanément à un courriel (ou à manger des chips sans y réfléchir) et c’est OK.

Tu veux « mettre » ton Entreprise au Service de ta Vie? Rejoins la MasterClass en 7 épisodes, Un Business Empathique pour SOI et pour le Monde; chaque lundi, jusqu’en août. Ce 11/07, on ReDéfinit l’Engagement (Client). Découvre, aussi, une pratique autour des 10 Artères au Cœur d’un Business Empathique, et accède aux RePlays.