AdWords & Psychologie de recherche

Je démarre ici un exercice de révision du mini-cours par courriel que j’offrais depuis 2010. AdWords 201. Je commence par le premier des cinq cours. Une psychologie différente derrière chaque expression.

Comprendre la psychologie de recherche en arrière d’une expression entrée dans un engin de recherche nous permet en effet d’être de meilleurs annonceurs. Peu importe l’engin.

On comprend le caractère intemporel du concept quand on note la justesse d’un article de Brad Geddes à ce sujet. Article pourtant paru en mai 2007. The Psychology of Search. J’adapte librement l’exemple de l’auteur. Exemple d’une situation aussi courante au Québec qu’à Chicago.

Imaginez-vous au milieu de l’hiver. Vous revenez de deux semaines à Punta Cana un samedi soir… et vous trouvez le sous-sol de votre maison inondé. Il a fait 10 degrés sous zéro pendant 10 jours et vos tuyaux ont gelé – avant d’exploser – dans votre sous-sol mal isolé.

Maintenant, imaginez comment un internaute – comme vous – peut interpréter ces évènements en vue de formuler une recherche pour trouver une réponse sur un moteur de recherche :

  • Plombier,
  • Plombier à Brossard,
  • Plombier rive-sud,
  • Plombier 24 heures,
  • Cave inondée,
  • Dégât d’eau sous-sol,
  • Tuyaux gelés,
  • Réparer tuyaux explosés,
  • Comment vider une cave inondée, etc, etc.

La liste n’est pas exhaustive mais, quand on voit la variété des recherches, on comprend le défi pour l’annonceur qui a une solution à offrir. Surtout que l’internaute a tendance à connecter avec l’annonceur dont l’annonce et le site Web montrent une compréhension de sa situation.

Rien de compliqué. Right?

Wrong… car le défi est double. D’une part, pour un problème auquel vous avez une solution à offrir, les expressions de ce problème sont multiples (et probablement infinies). D’autre part, vous qui voulez que votre annonce soit affichée pour une recherche aussi générale que celle d’un plombier, vous afficherez votre annonce à des internautes dont les psychologies de recherche sont très différentes. Vous en doutez. Partez du mot clé et cherchez à identifier la question que se pose chacun des internautes qui cherchent le mot « plombier » sur Google. Cherche-t-il un plombier pour fixer un problème de tuyaux éclatés? Cherche-t-il un plombier pour fixer un robinet qui fuit? Cherche-t-il un plombier pour des travaux de salle de bain de dans 6 mois?

C’est à vous de le dire. Et de choisir la psychologie des internautes avec lesquels connecter.

P.S : J’ai consacré mon cinquième billet chez Détail Formation à ce sujet. Pas sous l’angle de la publicité mais sous l’angle du référencement naturel et de la nécessaire compréhension de l’intention de recherche quand on veut que son site Web sorte pour une recherche donnée.