Vous vendez en ligne pour 50 à 500 000 dollars par mois. Et Walmart ne vend pas ce que vous vendez…

Vous avez de la chance.

Depuis le mois d’octobre 2008, le nombre de commerçants en ligne que j’ai accompagnés se compte sur les doigts de vos deux mains.

C’est peu?

Oui et non, tout dépend du point de vue.

Demandez à ce client avec lequel je travaille depuis le mois de février 2011.

La barre du million de dollars de ventes annuelles est loin derrière lui.

Nous partions pourtant de loin.

Mais, un pas à la fois, depuis l’identification des « low-hanging fruits » lors d’un audit initial jusqu’au rôle de conseil dans la conception de la nouvelle version de son site Internet lancée en janvier 2013, je permets à ce client d’augmenter ses ventes. Notamment car il domine – de façon rentable – les univers de recherche qu’il cible dans ses marchés-clés.

Oui, AdWords et le SEO sont deux leviers pour le développement des ventes.

C’est souvent là que mes interventions démarrent… mais elles s’arrêtent rarement là. L’augmentation des taux de conversion et un développement des ventes aux clients existants sont des « bénéfices collatéraux » appréciés.

Une question pour vous qui vendez des biens matériels.

Votre site Internet sait-il convertir en clients des visiteurs qui ont cherché autre chose que votre marque dans leur engin de recherche préféré?

Oui? Voici une seconde question pour vous.

Votre panier moyen est-il bien supérieur à une centaine de dollars ou qualifiez-vous vos marges de généreuses?

Oui? Cliquez ici afin de trouver mes coordonnées. Et lisez l’ensemble de la page afin de choisir la meilleure façon pour entrer en relation avec moi.

Merci.

Au plaisir,

Adrien O’Leary

P.S : Lire ces billets de blogue est une autre façon de faire connaissance :